Contactez aNa

06 15 73 30 67

 

contact@anafernandes.net

Fresque Lyon, Peinture Lyon, Street art Lyon

LE PAINT'TUBE 

TOUR 

aNa

 

Concept et détail de la plasticienne

 

Chargez le dossier

 

  • Nom du fichier : Dossier Paint Tour ana
  • Taille : 3.98 Mo
yes /

Télécharger

 


 


 

 

9, 10, 11 juin 2017, aNa et anaystof sont présents sur la Paris MAKER FAIRE à la Cité des sciences et de l’industrie de la Vilette… Nous vous attendons afin de participer gratuitement au concept participatif original en cylindre et pour approcher sa nouvelle déclinaison de Coffret DO IT YOURSELF (kits créatifs autonomes ou animés pour particuliers, associations, centres de formations… entreprises).

Do it yourself Genève

 

// Cliquez sur L'IMAGE du DESSUS pour le détail //

 

 

 

 

 

Découvrez la méthodologie EXCLUSIVE de aNa

pour la constitution de souvenirs positifs.

 

Le meilleur souvenir anaystof 17Le meilleur souvenir anaystof 17 (2.47 Mo)

 

Le meilleur souvenir anaystof

  • Nom du fichier : Consolider le souvenir
  • Taille : 2.47 Mo
yes /

Télécharger

 

 



 

Découvrez la COLLECTION des films de aNa

en Résidence à Khartoum au Soudan

pour l'INSTITUT FRANCAIS.

 

Khartoum

Introduction

 

Comme beaucoup d’enfants, je dessine depuis toujours malgré un âge avancé...

Le processus de création est vital pour moi. Je me plais à voir la vie au travers du prisme déformant de mon imagination et rendre ainsi la réalité acceptable. 

Grâce au phénomène de paréidolie, je retranscris ma fantaisie au moyen de la ligne noire, cherchant toujours un nouveau fond aléatoire ou imposé qui aiguisera ma créativité. Je travaille ainsi sous forme de performances durant lesquelles je fais intervenir des inconnus sur mes supports, j’expérimente différentes techniques dans ma production personnelle de manière traditionnelle ou sous transe musicale.

 

Concept art'rbre

L'art'bre plastique

aNa'rbre

 

As many children, I have always drawn...
The creative process is really vital for me. I like to see life through the distorting prism of my imagination and so to acceptable reality.
With Pareidolia phenomenon, I transcribe my fancy with the black line, always seeking a new random or imposed background that whet my creativity. I work well as a performance during which I intervene strangers on my backups, I experience different techniques in my personal production in the traditional manner or in musical trance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation

 

A la suite d’études en histoire de l’Art et en Arts Appliqués, je me suis consacrée à la pratique pure du dessin au contact du public afin d’exercer mon oeil et mon trait. Au terme d’années de recherches graphiques et de développement personnel, j’ai trouvé ma propre écriture et cultivé un goût certain pour la performance et l’improvisation. La mise en danger de l’instantanéité exacerbe mon inspiration. Mon travail intègre et se nourrit de toutes formes d’expressions, je me tourne résolument vers autrui en pratiquant mon art en dehors de l’atelier. 

J’aime ainsi, au moyen de mon concept Drawin’Muzik, accéder à une sorte de transe pour pouvoir représenter la musique. Mon trait est brut, dicté par une écriture automatique. Je collabore avec des musiciens qui viennent composer dans mon atelier ou je me déplace sur des concerts où j’officie généralement en coulisses. J’ai ainsi créé en coopération avec, entre autres, Ibrahim Maalouf, Chik Corea (Festival Jazz à Vienne), Erik Truffaz, Tigran Hamasyan, l’orchestre national de Lyon et le directeur musical du philharmonique de New-York Alan Gilbert, Jordi Savall, le grand compositeur de musique concrète Pierre Henry, etc... 

La facette la plus représentative de mon travail réside dans l’implication de la population. En effet, je me plais à intégrer différents publics à mes créations en leur demandant de s’exprimer par le biais de la peinture sur un support singulier qui est le plastique transparent. L’intérêt majeur réside dans la dualité, le jeu entre les novices et l’artiste, le tracé hésitant et maladroit devient un atout, une facture que l’on ne retrouve sur aucune autre oeuvre. L’idée est de favoriser la puissance créatrice de la foule, d’engager un dialogue entre la culture et les structures populaires et de réintroduire l’Art dans la société. Mon travail vise à être connu de tous, invitant à créer une œuvre participative dans laquelle tout le monde a une place active. Dans la perspective de briser les clichés et les conformismes culturels, les rôles de : l’artiste en tant qu’auteur et public destinataire peuvent être réécrits. Les concepts qui en découlent : Paint’Tube, Screen, Uback, me permettent d’exprimer toute ma singularité, au niveau du trait et de l’approche. 

Mon travail revêt un fort caractère d’instantanéité, je réalise rarement des dessins préparatoires. Le cheminement créatif et la rencontre représentent le point essentiel et m’importent plus que le résultat plastique.

 

 

 

Concept Nat'Tube

Nat'Tube // Portugal

 

Following studies in History of Art and Applied Arts, I dedicated myself to the pure practice of drawing under public's contact in order to exercise my eye and my skills. After years of graphic research and development staff, I found my own writing and cultivated a passion for performance and improvisation. The endangerment of instantaneity exacerbates my inspiration. My work integrates and feeds on all forms of expression, I resolutely turn to others by practicing my art outside the workshop.


I like as well, through my concept Drawin'Muzik, enter a trance in order to represent the music. My line is crude, driven by automatic writing. I collaborate with musicians coming composing in my studio or I move on concerts where I usually officiates behind the scenes. I created in cooperation with, among others, Ibrahim Maalouf, Chik Corea (Jazz Festival in Vienna), Erik Truffaz, Tigran Hamasyan, the National Orchestra of Lyon and the music director of the New York Philharmonic Alan Gilbert, Jordi Savall, the great concrete music composer Pierre Henry, etc ...


The most representative facet of my work is the involvement of the population. In fact, I like to integrate different audiences into my creations asking them to express themselves through painting on a singular medium which is transparent plastic. The main interest lies in the duality, the game between novices and artist, hesitant and clumsy plot becomes an asset, an invoice can not be found on any other work. The idea is to promote the creative power of the crowd, to start a dialogue between culture and popular structures and reintroduce art in society. My work aims to be known to all, inviting to create a participatory work in which everyone has an active role. Looking ahead to break the stereotypes and cultural conformism, the roles of the artist as author and recipient public can be rewritten. The resulting concepts: Paint'Tube, Screen, Uback, allow me to express my singularity, at the terms and approach.


My work takes a strong character of immediacy, I rarely conducts preparatory drawings. The creative journey and the meeting represent the essential point and I care more than the plastic result.